Imprimer cette page
Communauté de communes du pays des abers

Bassin versant

Evaluation et suivi des populations d'anguilles sur les cours d'eau du Pays des Abers

Fin mai 2018, la Fédération de pêche du Finistère a mené des pêches scientifiques pour dresser un état des lieux des populations d’anguilles sur les principaux cours d’eau de la Communauté de Communes du Pays des Abers.

L’anguille est une espèce aujourd’hui menacée d’extinction. Les causes principales de son déclin sont la destruction de son habitat, la surpêche (et/ou le braconnage), la présence d’obstacles sur les cours d’eau ou encore, le parasitisme. Cette espèce réalise la plus grande partie de son cycle de vie en eau douce, qu’elle quitte pour aller se reproduire dans la mer des Sargasses. Les larves se laissent ensuite guider par le Gulf Stream pour rejoindre nos côtes sous forme de civelle.

Dans le cadre de cet état des lieux, une première station de pêche avait été placée en zone estuarienne, en limite de salure des eaux, sur chaque cours d’eau. Les autres stations avaient été réparties sur le cours principal tous les 4-5 km. Ces pêches scientifiques permettent d’obtenir des renseignements sur :

-        Les quantités d’anguilles dans le cours d’eau,

-        La composition par tranche d’âge,

-        La localisation du front de colonisation (limite haute de colonisation par les jeunes anguilles),

-        L’état de santé des individus.

Cet état des lieux a montré que des anguilles étaient présentes sur chaque station. Cependant, si elles sont très nombreuses en estuaire, le nombre d’individus capturés diminue fortement en rivière, preuve que des problèmes existes.

Suite à cette première année d’inventaire, la Fédération de Pêche du Finistère a décidé d’intégrer la station aval de l’Aber Benouic au réseau de suivi départementale. Ainsi, une pêche sera réalisée chaque année pour acquérir des données sur les arrivées d’anguilles (civelles) et, à terme, pouvoir estimer les populations d’anguilles et leur évolution à l’échelle de la Bretagne. En 2019, cette pêche scientifique a eu lieu le 1er juillet.

Travaux de restauration des milieux aquatiques

Les élus de la Commission Environnement  se sont rendus jeudi 26 octobre sur les sites ayant récemment fait l’objet de travaux de restauration des milieux aquatiques dans le cadre du contrat de bassin versant de l’Aber Benoit.

Ces travaux ont été menés en parallèle de l’étude préalable à la restauration des cours d’eau de la CCPA visant à définir un programme de restauration des milieux aquatiques afin de répondre aux enjeux de la Directive Cadre sur l’Eau et du Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) du Bas Léon. Ces aménagements s’intègrent également dans la Gestion des Milieux Aquatiques et de Prévention des Inondations (GEMAPI), compétence transférée automatiquement à la CCPA au 1er janvier 2018.

Une première opération a consisté à remplacer un passage busé au niveau d’un chemin communal sur un affluent de l’Aber Benouic près de Pen an Néac’h. L’ancienne buse était sous dimensionnée et mal installée, entrainant des problèmes de continuité piscicole et sédimentaire, ainsi que d’écoulement de l’eau. Elle a été remplacée par une autre buse mieux adaptée à la largeur du cours d’eau et correctement positionnée dans le lit afin de ne plus perturber le fonctionnement du milieu.

Vue de l'amont avant et après travaux
     
   Vue de l'aval avant et après travaux  

 Le second aménagement a été réalisé sur un affluent de l’Ascoët au niveau d’un chemin communal entre Bourg Blanc et Plouvien. Ici, le chemin passait directement dans le lit du ruisseau sur une quarantaine de mètres, provoquant une dégradation morphologique de ce dernier. De plus, les passages d’engins agricoles et de loisir ainsi que de bovins, directement dans le lit, occasionnaient une altération de la qualité de l’eau et une atteinte aux organismes aquatiques. Enfin, cette configuration empêchait les randonneurs d’emprunter ce chemin. Pour supprimer ces différentes perturbations tout en maintenant les usages de ce fond de vallée, le lit du ruisseau a été redessiné et dimensionné pour retrouver des caractéristiques naturelles. Les berges ont été retalutées et les sédiments présents dans l’ancien lit ont été replacés dans le nouveau. En parallèle, le chemin a été refait et un passage à gué a été créé. A noter qu’une passerelle sera prochainement installée pour permettre le franchissement du cours d’eau par les piétons

Le site avant et après l'aménagement

 

 

Bassin-Versant - Plus d'infos

L'abreuvement
L'assainissement
La plaisance
Les couverts végétaux
Le jardin

Concours photos - Ma commune est belle au naturel

« Mauvaises herbes », « herbes folles », « plantes indésirables », les qualificatifs ne manquent pas pour caractériser ces plantes souvent méconnues et mal aimées. Et pourtant, la réglementation impose maintenant  aux particuliers l’arrêt de l’utilisation des pesticides. Il faut donc apprendre à les accepter et à vivre avec…

Le Syndicat des Eaux du Bas-Léon accompagne les collectivités dans l’amélioration de leurs pratiques de désherbage depuis plus de 15 ans et propose, dans le cadre de la mise en œuvre du SAGE (Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux) du Bas-Léon,  un concours photos sur le thème "Ma commune est belle au naturel !". Qu’apporte la végétation spontanée au cadre de vie et au paysage ?  Quelle est sa place ? Son intérêt (biodiversité, faune, médicinal, alimentation…) ?

Ainsi, du Conquet à la Baie de Goulven, nous vous invitons à photographier l’insolite, l’original, le poétique ou l’artistique et poser ainsi un autre regard sur la végétation spontanée en milieu urbain et dans les espaces publics.

Le concours est ouvert à tous. Si vous voulez y participer, inscrivez-vous (via le formulaire disponible en mairies et offices de tourisme ou sur demande à l’adresse mail suivante : actionsnonagri.basleon@orange.fr) et envoyez-nous vos photos (2 maximum), avant le 15 septembre 2019.

Pour les lauréats, à la clé, de nombreuses récompenses : hôtels à insectes et nichoirs ainsi que des semis fleuris pour vos jardins !

Réglement du concours photos


Inscrivez-vous à la lettre d'information

Recevez 2 fois par an par mail la lettre d'informations Abers Actu.
Suivez-nous sur : FacebookYoutube

Communauté de communes du pays des abers

Hôtel de communauté
58, avenue de Waltenhofen
29860 Plabennec
Tel : 02 98 37 66 00
Fax : 02 98 37 66 09

e-mail : accueil@pays-des-abers.fr

Horaires d'ouverture

Hôtel de communauté - Services Administratifs
Lundi au jeudi : 8h30-12h00 / 13h45-17h30
Vendredi : 8h30-12h00 / 13h45-16h15

Point accueil emploi
Lundi, mardi, jeudi : 9h00-12h00 / 14h00-17h00
Mercredi : 8h30-12h30 (Pôle social de Lannilis)
Vendredi : 9h00-12h00 / 14h00-17h00

Ligne directe : 02 90 85 30 12
e-mail : accueil.emploi@pays-des-abers.fr


Copyright © Anaximandre 2019 - Administration